COP 21
2019- 2018 2017- 2015

Réactions et analyses suite à l'Accord de Paris du 12 décembre 2015

Faits politiques marquants, éclairages et initiatives

 

La COP25, conférence de l’ONU sur le Changement climatique
Du 2 au 13 décembre 2019, à Madrid

Analyse détaillée des grands enjeux de la COP25

Alors que l’urgence climatique mondiale s’intensifie et que les émissions de gaz à effet de serre
continuent d’augmenter, les gouvernements se réunissent à Madrid lors de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique
COP25 afin de prendre des mesures qui seront cruciales pour
la suite du processus de l’ONU Changements climatiques.
La conférence se déroule sous la présidence
du gouvernement du Chili et est organisée avec le soutien logistique du gouvernement espagnol.

Ses enjeux :

  • poser les bases d’une augmentation drastique des objectifs de réductions d’émissions de gaz à effet de serre en 2020
  • fournir une réponse sérieuse aux populations affectées de manière irréversible par le dérèglement climatique
  • préserver la robustesse de l’Accord de Paris
  • s’assurer de l’équité entre les pays.

reseauactionclimat.org

Alors que la COP25 a dû être déplacée du Chili vers l’Espagne, les 195 pays membres de
l’Accord de Paris ne peuvent pas fermer les yeux devant l’évidence : lutte contre les inégalités
sociales et lutte contre le dérèglement climatique sont profondément liées, et appellent des
réponses politiques communes. À la COP25, les pays doivent reconnaître leur responsabilité
dans l’inaction climatique, et préparer l’année 2020, au cours de laquelle ils devront adopter
des objectifs de réductions d’émissions de gaz à effet de serre bien plus ambitieux d’ici à 2030,
pour limiter le réchauffement à 1,5°C.
reseauactionclimat.org

COP25, épisode 2 : Les pertes et dommages

3 questions à... Vitumbiko Chinoko, Regional Advocacy Lead pour l’ONG Care au Malawi
Pourquoi participez-vous à la COP25 ?
Je suis venu à la COP pour témoigner des impacts réels du dérèglement climatique, que nous
vivons dans mon pays et dans ma famille. Dans la région d’où je viens, nous vivons de nombreuses
sécheresses et des inondations fréquentes, qui ont conduit à une baisse de la production alimentaire.
La population n’a presque plus de moyen de subsistance ; la production alimentaire ne couvre
plus que trois des douze mois de l’année, à cause du dérèglement climatique.
reseauactionclimat.org

COP25, épisode 3 : Les droits humains et les marchés carbone


3 questions à... Marcela Mella, Porte-parole de l’association No a Alto Maipo au Chili
Pourquoi participez-vous à la COP25 ?
L’objectif de ma venue à la COP25 de Madrid, car cela n’a pas pu être fait à Santiago,
est de mettre en avant l’accord qui a été passé sur le projet de centrale hydroélectrique Alto Maipo,
qui rentre actuellement dans le cadre du Mécanisme de Développement Propre. Ce projet est situé
dans le bassin du Río Maipo et est en cours de construction ; il faut savoir que ce bassin fournit
90 % de l’eau dans la capitale du Chili et que ce projet met en danger le droit humain de
l’accès à l’eau dans la capitale du Chili.
reseauactionclimat.org

COP25, épisode 4 : La transition énergétique

3 questions à...
Josep Nualart Corpas, chercheur pour l’Observatori del Deute en la Globalització en Espagne
Pourquoi participez-vous à la COP25 ?
En tant que chercheur de l’ODG et suite à une décision collective au sein de notre équipe, il nous semble nécessaire d’être ici à la COP25 à Madrid pour suivre l’évolution des négociations et pour connaître les lignes directrices à suivre à partir de 2020. Nous sommes aussi présents pour rappeler
qu’il n’y a pas seulement un sommet officiel. Il y a aussi un sommet social pour le climat, qui
rassemble les différentes organisations et collectifs du monde entier mobilisés face à l’urgence climatique.

reseauactionclimat.org

COP25, épilogue : En profond décalage avec l’urgence climatique

Après deux semaines de négociations et plus de 24 heures de prolongations, la COP25 se termine
sur un compromis bien trop insuffisant. Alors que 500 000 citoyens ont défilé dans les rues de Madrid
la semaine dernière, les 196 pays réunis à la COP25 sont restés trop longtemps campés sur leurs positions. Résultat : l’accord conclu à Madrid est en décalage profond avec la crise climatique
et l’urgence de contenir le réchauffement global à 1.5°C.
reseauactionclimat.org

 

La COP25, tremplin pour une ambition climatique renforcée

L’un des objectifs clés de la COP25 est d’élever le niveau de l’ambition générale en accomplissant plusieurs aspects pour la réalisation intégrale de l’Accord de Paris sur le changement climatique.
L’an dernier, lors de la COP24 en Pologne, la majeure partie des directives de l’Accord de Paris
ont été adoptées, à l’exception de celles de l’article 6 de l’Accord de Paris. L’article 6 fournit des
directives sur la manière dont fonctionneront les marchés climatiques internationaux, ce qui constitue un outil économique essentiel d’envergure mondiale pour faire face aux changements climatiques.
unfccc.int

Début du débat de haut niveau
La COP25 doit changer le cours de l'action pour le climat


Le débat a débuté avec le rappel urgent que le temps est compté pour que la communauté internationale s'attaque efficacement à la crise climatique et doit changer de cap afin
de prévenir les pires impacts.
unfccc.int

COP25 : les cinq infos à retenir de la première semaine

Mobilisation record des jeunes, appel à l'action des parents,
les acteurs non-étatiques américains sur la bonne voie
et des négociations au point mort +>>

La dynamique du G7 de Biarritz et du Sommet Climat de l’ONU se confirme

Dans le cadre de son déplacement à la COP25, Élisabeth Borne, ministre de la Transition
écologique et solidaire, a participé à plusieurs réunions de coalitions, s’inscrivant dans la
poursuite de la dynamique lancée par le président de la République au G7 de Biarritz ainsi
qu’au Sommet Climat de New York organisé par le Secrétaire général des Nations Unies. La COP25
est ainsi l’occasion pour la France de concrétiser ces initiatives, tout en entraînant d’autres pays,
pour mieux combattre les dérèglements climatiques et davantage préserver la biodiversité.
ecologique-solidaire.gouv.fr

Et aussi :

La COP 25 doit sonner le rappel des troupes avant 2020, année décisive pour l’action climatique
Dans un an, les parties signataires de l'Accord de Paris devront relever leurs ambitions climatiques
pour espérer rester sous un réchauffement global de 2°C, voire 1,5°C. +>>

Les propositions du mouvement mondial du commerce équitable +>>
Il appelle les gouvernements, l’UE et les institutions internationales à reconnaître les politiques
et pratiques commerciales équitables comme une composante essentielle d’adaptation aux
dérèglements climatiques et d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre lors
des négociations à venir. +>>

La COP25 ouvre une année cruciale pour le climat
La COP25 démarre une séquence placée sous le signe du climat : l’UE doit préciser
son Green Deal d’ici mars, et doit parvenir à arrimer la Chine et l’Inde d’ici fin 2020 pour
que l’ambition globale soit relevée. +>>

Unis pour l'Accord de Paris :
Déclaration conjointe du syndicat et du chef de la direction sur l'Accord de Paris
Nous, les soussignés, sommes un groupe de PDG qui emploient plus de 2 millions de personnes
aux États-Unis et de dirigeants syndicaux représentant 12,5 millions de travailleurs. Ensemble,
nous savons que pour favoriser la santé économique, la création d'emplois et la compétitivité de
nos entreprises et de notre pays, il est primordial de progresser dans la lutte
contre le changement climatique.
+>>

Plaidoyer à l'attention des parents participant au sommet sur le climat
Nos enfants sont le plus grand amour de nos vies. Malgré cela, ils se retrouvent face à un monde brisé
au bord du chaos climatique et de la dégradation de l'environnement.
En tant que parents, voir cela est angoissant.
+>>

Le niveau d’ambition en matière d'énergies renouvelables dans les CDN* doit doubler d'ici 2030
Un nouveau rapport de l'IRENA appelle les décideurs politiques à élargir les CDN par le biais
des énergies renouvelables et à remporter la lutte contre le réchauffement climatique +>>
*contributions déterminées au niveau national

Débat Bilan de la COP25
Décryptage et analyse des négociations et des faits marquants
16 décembre, 9h-10h30, Conférence des Présidents d'Université, Paris (Ve) +>>

Conférence Quel bilan de la COP 25 ?
17 décembre,12h30-14h, Reid Hall, Paris (VIe) +>>

Réactions, décisions, mises en application et analyses suite à l'Accord de Paris

Les pays doivent davantage recourir à la nature dans leurs décisions politiques sur le climat dans le cadre de leurs engagements au titre de l’Accord de Paris (10-2019) +>>
Conférence de Bonn sur le climat : appel de l'ONU à honorer les missions de l'Accord de Paris (06-2019) +>>

Accord de Paris
: malgré le retrait des États-Unis, Moscou et Pékin ne flanchent pas +>>

Depuis la COP21, les banques françaises ont investi 124 MDS d’euros dans les énergies fossiles (04-2019) +>>
Rapport international : depuis la COP21, les banques continuent de financer le chaos climatique (03-2019) +>>
Fragilisé, l’Accord de Paris reste plébiscité +>>

La Caisse des Dépôts et Consignations s'engage à se mettre au service de l’Accord de Paris (11-2018) +>>
L’AFD veut transformer les systèmes financiers en faveur du climat... et met 750 M$ sur la table +>>
Seulement 16 pays sur 197 respectent l’Accord de Paris +>>
L’Accord de Paris brûle-t-il ? À deux mois de la COP24, le texte signé est remis en cause (10-2018)
+>>
+1,5°C dès 2030 : l’alerte choc du GIEC sur le climat : Les émissions de GES ont déjà fait grimper la température mondiale de 1°C depuis la révolution industrielle +>>
Approbation par les gouvernements du Résumé à l’intention des décideurs relatif au Rapport spécial du GIEC sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5 °C +>>
L’inclusion de l’Accord de Paris dans le CETA compromise +>>
La contribution de l’UE à l’
Accord de Paris est obsolète et peu ambitieuse (07-2018)
+>>
Alerte rouge sur le changement climatique, selon Fabius, président de la COP21 +>>
Premier bilan du plan Climat : Nicolas Hulot appelle à un changement d'échelle +>>
Les métropoles françaises encore loin des objectifs de l'Accord de Paris, selon une étude du WWF +>>
Six fonds souverains - Norvège, Nouvelle-Zélande, Qatar, Arabie saoudite, Koweit, Émirats arabes unis -, pesant 3 000 milliards de dollars veulent reconstruire la finance en faveur du climat +>>
Actionnaires et climat : Novethic dresse un bilan mitigé des AG 2018 : 6 mois après le One Planet Summit, que reste-t-il des engagements pris ? +>>
Directive sur les ÉnR : la France se rejouit de l’accord intervenu au Conseil de l'Union Européenne (06-2018)
+>>
Le pape François appelle les pétroliers à respecter l'Accord de Paris
+>>
288 grands investisseurs mondiaux appellent le G7 à mettre fin aux subventions aux énergies fossiles ; très loin de respecter les engagements de l’Accord de Paris +>>
Shell fait valider sa stratégie climat par ses actionnaires - la résolution de Follow This pour imposer au pétrolier d’adopter une stratégie climat compatible avec l’Accord de Paris n’a réuni que 5 % des voix (05-2018) +>>
Finance durable : les nouvelles règles du jeu en Europe - lutter contre le changement climatique, mettre les capitaux au service des objectifs environnementaux +>>

L’ONU appelle à agir avant qu’il ne soit trop tard auprès de 200 pays signataires de l’Accord de Paris +>>
Sept pays européens veulent relever l’ambition climatique de l’UE (04-2018) +>>
Le transport maritime, dernier secteur à s'engager (enfin) pour le climat +>>
Pacte mondial pour l'environnement : un cadenas juridique à l’Accord de Paris +>>
Les 28 veulent une feuille de route rapide sur le climat et une stratégie climatique pour 2050 (03-2018) +>>
Une taxe carbone aux frontières de l’UE pour les pays qui ne respectent pas l’Accord de Paris ? +>>
Appliquer l'Accord de Paris permettrait au monde d'économiser 54 000 milliards de dollars d'ici 2050 +>>
La COP24, étape clé présentant de véritables enjeux pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris (02-2018) +>>


Abonnement aux lettres
Inscription
Désinscription




Rapport spécial du GIEC
Changement climatique et terre
(synthèse)


sur les changements climatiques,
la désertification,
la dégradation des sols,
la gestion durable des sols,
la sécurité alimentaire
et les flux de gaz à effet de serre
dans les écosystèmes terrestres

Rapport spécial du GIEC sur les effets du réchauffement planétaire de 1,5° C par rapport aux niveaux préindustriels et les voies d'émission de gaz à effet de serre connexes, dans le contexte du renforcement de la réponse mondiale à la menace du changement climatique, du développement durable et des efforts visant à éliminer la pauvreté.


Résumé pour les décideurs

Ce qu'il faut retenir du rapport du GIEC sur le réchauffement climatique +>>

ONE PLANET SUMMIT :
LES 12
ENGAGEMENTS
INTERNATIONAUX

Rapport
La finance verte
est-elle vraiment verte ?

#MakeThePlanetGreatAgain
ou #Greenwashing
il faut choisir !

Rapport sur les
obligations vertes et
les obligations climat

LE CADRE JURIDIQUE SUR
LE CLIMAT ET L’ÉNERGIE :
EN VERTU DE
L’
ACCORD DE PARIS !
UNE GOUVERNANCE FORTE,
TRANSPARENTE
ET INCLUSIVE
POUR L'ÉNERGIE
ET LE CLIMAT

projet de loi-cadre
sur l'énergie
et le climat de l'UE
5 décembre 2017

L'Accord de Paris

Version finale de l'Accord de Paris
sur les changements climatiques

Image de fond d'écran :
Copyright : Vincent Callebaut Architectures - www.vincent.callebaut.org